Achetez
Home hero arrow

Qu’est ce que le marché des changes?

Chaque jour le taux de change entre deux devises varie, pouvant parfois augmenter ou chuter totalement. Pourquoi ? Voici trois choses que vous devez savoir sur le marché des changes ou FOREX.

Un marché des devises

Le FOREX, abréviation de FOreign Exchange ou Marché des changes est le marché sur lequel sont échangées les devises flottantes du monde entier. Elles y sont échangées l’une contre l’autre à des taux qui ne cesse de varier. Les devises flottantes étant les devises dont le taux de change dépendent des variations du marché, sous l’influence de l’offre et de la demande. Elles s’opposent aux devises fixes, dont les taux sont généralement fixés par l’Etat.

Ce marché est le deuxième marché financier du monde en terme de volume d’échange global, derrière celui des taux d’intérêts. On compte chaque jour une moyenne de plus de 5000 milliards de Dollars échangés sur le marché des changes, soit près de deux fois la valeur du PIB annuel français.

Il fut instauré en 1973 suite à l’abandon des Accords de Bretton Woods et du Dollar comme devise étalon.

La nature des échanges

Ouvert de dimanche 22h, heure de Wellington jusqu’à 22h, heure de la côte Ouest américaine, le marché des changes voit la quasi totalité de ses échanges se réaliser en gré à gré, c’est à dire directement de vendeur à acheteur, sans intermédiaire. C’est ce qui fait du Forex un marché non régulé.

Les échanges concernent généralement les banques entre-elles (43%) et les banques avec un gestionnaire de fonds ou une institution financière non bancaire (40%). Les particuliers échangent également sur le marché mais nécessitent de passer par la plateforme d’une banque.

A noter que le Dollar Américain reste la devise de référence sur le marché : elle concernait à elle seule 87% des échanges (sur 200% puisqu’une transaction concerne toujours deux devises) tandis que l’Euro ne concerne que 33% des échanges.

Les 5 raisons de la variation

Chaque devise flottante est soumise à la loi de l’offre et de la demande mais peut également varier en raison d’autres phénomènes externes.

  • La confiance dans le pays
    Pour attirer des investisseurs étrangers et ainsi créer une économie dans le pays, l’Etat doit créer des conditions qui promettent une stabilité économique propice aux échanges. La confiance que l’on place dans un pays est alors évaluée par rapport à sa dette (ou à son absence) ainsi que par sa stabilité politique. Un pays à la dette raisonnable et à la politique stable entrainera la venue de capitaux étrangers et donc d’une hausse de la valeur de la devise locale.
  • Le taux d’intérêt
    Les intérêts que votre banque vous verse pour lui avoir confier votre argent sont fixés par un taux qui reflète l’économie du pays. Si vos intérêts baissent c’est que la devise de votre argent est fortement demandée, la Banque Centrale diminuant le taux pour éviter que la devise ne devienne trop chère.
    Une baisse du taux d’intérêt a pour conséquence directe de faire chuter la valeur d’une monnaie et vice-versa.
  • La fuite des capitaux
    Pour des raisons politiques, économiques ou externes, un pays peut se retrouver confronté à des difficultés, inquiétant les citoyens et les investisseurs. Dans cette situation il arrive qu’ils exportent de l’argent à l’étranger afin de protéger la valeur de leur capital.
    On parle alors de fuite des capitaux, néfaste pour l’économie du pays en même temps que la confiance qu’on lui accorde.
  • L’inflation
    On parle d’inflation lorsque le coût de la vie augmente dans un pays, ou au contraire d’une déflation lorsque les prix chutent. Une inflation est généralement causée par une chute du taux d’échange d’une devise.
  • La dévaluation
    Afin de relancer les investissements étrangers et les exportations, un pays peut faire baisser la valeur de sa propre monnaie. Moins chère, elle est donc plus attractive pour les investisseurs.

Vous pouvez retrouver les taux en cours chez Travelex en cliquant ici.

Retrouvez également l’intégralité des historiques des devises en cliquant ici.