Achetez
Home hero arrow

#MonSouvenirDeVacances:: Sabrina Rodriguez

Chaque mois, nous demanderons à l’un des membres de notre équipe Travelex de nous raconter ses souvenirs de vacances.

Sabrina Rodriguez, responsable internationale des médias sociaux

Nous inaugurons la toute première interview #MesHistoiresdeVacances sur le hub Travelex avec les tuyaux de notre responsable internationale des médias sociaux, Sabrina Rodriguez.

Sabrina est basée dans notre bureau britannique et elle habite Londres – mais elle a le don de se sentir chez elle partout dans le monde.

Découvrez ses souvenirs de vacances et ses bons tuyaux pour vos voyages, notamment grâce à sa connaissance privilégiée des devises étrangères.

Sabrina Rodriguez, responsable internationale des médias sociaux

Quel style de vacancière êtes-vous ? Gastronome, routarde, passionnée de culture ou fan de plage ? 

Probablement un peu tout à la fois, cela dépend du voyage. Il y a neuf ans j’ai pris une année de césure en Amérique latine. Je me suis envolée pour le Costa Rica avec un gros sac à dos et j’ai enseigné l’anglais pendant quelques mois dans la ville de Libéria. J’ai aussi passé du temps à découvrir les plages magnifiques, les volcans et les forêts du Costa Rica qui possède une bonne douzaine de microclimats, ce qui en fait l’un des pays les plus riches du monde pour ce qui est de la biodiversité.

Ensuite j’ai parcouru le Nicaragua et Panama en empruntant des bus qui zigzaguaient sur des chemins de terre et à travers des cols de montagne en mettant les nerfs à rude épreuve. Je me rappelle un voyage en minibus à Bocas del Toro (un archipel d’îles superbes au large de la côte caraïbe de Panama) où nous nous sommes arrêtés en plein milieu d’une épaisse forêt de montagne uniquement pour que le chauffeur puisse aller chercher un énorme régime de bananes fraîchement coupé, l’embarquer sur le toit et repartir. Cette année-là fut une véritable aventure. Je ne l’oublierai jamais.

Maintenant plus je travaille, plus j’ai envie de passer des vacances sur une plage pour me détendre et rechercher mes batteries. Je crois que je vieillis !

Quel est votre souvenir de voyage le plus ancien ?

Probablement une plage dans le sud de l’Espagne où je pleurais toutes les larmes de mon corps pendant que ma mère essayait sans succès de me rhabiller – parce que le sable et l’eau de mer me grattaient la peau, et que je ne voulais pas repartir.

Quelle est la destination la plus lointaine où vous soyez allée ?

Je pense que c’est São Paulo, au Brésil. J’ai passé six mois là-bas quand je travaillais pour une grande entreprise de télécommunications, donc j’ai eu l’occasion de vivre la vie d’une vraie Pauliste. J’ai toujours la « saudade » du Brésil… C’est un mot portugais qui exprime une mélancolie empreinte de nostalgie.

Et le voyage qui a duré le plus longtemps ?

Difficile à dire, parce que je me suis pas mal baladée… Je dirais neuf mois au total – j’ai passé une année scolaire en France, à Paris, quand je faisais mes études de langues. 

Quel est votre meilleur souvenir de vacances ?

C’est presque impossible de choisir ; j’ai vécu tellement de moments fantastiques ! L’un des plus mémorables ? Un jour où je campais dans les Andes, je suis sortie de ma tente au milieu de la nuit, j’ai levé la tête et j’ai vu la Voie lactée toute entière. C’était absolument incroyable.

Combien de pays avez-vous visités ? Avez-vous une destination préférée ?

Après avoir passé un bout de temps sur Google Maps, j’en ai compté… 27 pour le moment. Il m’en reste encore beaucoup !

Combien de temps à l’avance achetez-vous vos devises étrangères ?

Autrefois je me contentais d’utiliser ma carte de crédit et de trouver un distributeur de billets, mais depuis que je travaille à Travelex et que j’ai réalisé les frais bancaires exorbitants qui sont prélevés à chaque fois que l’on fait usage de sa carte à l’étranger, je les commande en ligne pour les retirer à l’aéroport.

Planifiez-vous un budget pour vos vacances, ou bien faites-vous des folies ?

En général je mets une certaine somme de côté avant de partir – mais j’ai souvent besoin de rallonger un peu mon budget vers la fin… Je suis très gourmande donc je me laisse facilement attirer par des restaurants qui ont l’air intéressants. 

Faites-vous des recherches avant de partir, ou préférez-vous tout découvrir en arrivant ?

Un peu des deux – je pense que c’est bien d’avoir une idée générale de ce qu’il y a à faire, mais je trouve aussi que c’est assez libérateur d’explorer un endroit sans aucun plan – c’est comme ça que j’ai découvert de vraies perles cachées.

Qui est votre compagnon de voyage idéal ?

À part mes amis et ma famille, je pars rarement pour une nouvelle destination sans avoir dans mon sac un guide Lonely Planet, ou un Wallpaper City Guide.

Quelle est votre destination de prédilection pour 2016 ?

La Slovénie – j’y pars en mai et je suis terriblement impatiente. Du Lac de Bled aux Gorges de Tolmin, c’est un voyage qui est à la fois très abordable, et d’une beauté à couper le souffle. Dépêchez-vous d’y aller avant que cela ne devienne trop à la mode !

Pour finir, quel est votre meilleur tuyau ?

Gardez toujours quelques billets roulés dans une chaussette dans votre valise, pour vous dépanner en cas de besoin.

Pour en savoir plus

Si nous avons éveillé votre envie de voyages et que vous aimeriez connaître d’autres d’astuces et conseils des spécialistes du QG de Travelex, pourquoi ne pas nous suivre sur Facebook et Twitter.