Achetez
Home hero arrow

Édimbourg, la belle Écossaise

Étagée sur un ensemble de collines volcaniques, la capitale de l’Écosse mérite le voyage avec ses quartiers historiques, ses parcs et ses pubs chaleureux où bière et scotch coulent à flots.

Old Town et New Town

Old Town et New Town

Autour du château d’Édimbourg, perché au sommet de Castle Rock, Old Town forme le cœur médiéval de la cité. Empruntez le Royal Mile qui relie le château à la résidence royale de Holyrood Palace, un bel exemple d’architecture Renaissance. Ne manquez pas de visiter la superbe cathédrale Saint-Gilles, ainsi que les ruelles pittoresques et les pubs accueillants du quartier de Grassmarket. En contrebas, New Town séduit par son classicisme harmonieux illustré notamment par la sobre élégance de Charlotte Square, une place dessinée au XVIIIe siècle par Robert Adam. On y trouve Princes Street, la rue la plus commerçante d’Édimbourg.

La capitale écossaise s’enorgueillit d’une collection de riches musées, notamment le National Museum of Scotland qui possède des collections aussi hétéroclites qu’exceptionnelles. Quant au jardin botanique royal, il est célèbre pour ses serres de rhododendrons et de palmiers. Au mois d’août, le Festival international d’Édimbourg attire les foules pendant trois semaines, avec à l’affiche des artistes internationalement connus du monde du théâtre, de la comédie, de la musique et de la danse.

Deux festivités bien écossaises

Deux festivités bien écossaises

Fin décembre, quelque 100 000 fêtards se retrouvent à Édimbourg pour Hogmanay : trois jours de réjouissances qui commencent le 30 décembre avec une gigantesque procession aux flambeaux. Le lendemain à minuit, la foule scande à tue-tête le fameux « Auld Lang Syne » (sur l’air de « Ce n’est qu’un au revoir »), accompagné par les pétarades du feu d’artifice qui illumine le château. Le 1er janvier, les plus courageux piqueront une tête dans les eaux glaciales du fleuve Forth. Le 25 janvier, l’anniversaire du poète écossais Robert Burns offre une autre raison de faire la fête. La tradition de Burns Night veut que l’on récite l’un de ses poèmes avant de manger du haggis (la fameuse panse de brebis farcie) généreusement arrosé de whisky.

Budget

Comme dans le reste du Royaume-Uni, la monnaie officielle est la livre sterling, divisée en 100 pence. Toutefois les banques écossaises émettent leurs propres billets, qui circulent en parallèle aux billets anglais : outre les billets de 5, 10, 20 et 50 £, il existe des billets écossais d’1 £. (On accepte partout en Écosse les billets anglais, mais certains commerces en Angleterre ou au Pays de Galles peuvent refuser les billets écossais.)

Voici une idée de quelques prix :

Une pinte de bière pression – 4,40 €Un repas dans un restaurant bon marché – 6 €Un repas dans un restaurant de moyenne gamme – 17 à 20 €
Un cappuccino – 2,80 €Un ticket de bus – 1,80 €


Pensez à commander des livres sterling avant votre départ ; vous pourrez les retirer dans le bureau de change Travelex le plus proche de votre domicile – ou à l’aéroport.

Notre carte prépayée Cash Passport™, disponible en livres sterling, vous permettra de retirer des espèces aux distributeurs et de régler vos achats sans frais dans tous les points de vente porteurs du logo MasterCard.

Achetez des livres sterling en ligne

Se déplacer à Édimbourg

La marche reste le moyen le plus simple pour se déplacer dans la vieille ville d’Édimbourg. Le bus ou le vélo sont une bonne option pour passer d’un quartier à l’autre, et le tramway est parfait pour les trajets vers l’aéroport.

Le bus

Le réseau de bus à Edimbourg est géré par la compagnie Lothian Buses (bus rouges à étage, comme à Londres), qui gère aussi le tramway. Un aller simple coûte 1,60 £ pour un adulte (moitié prix pour les 5-15 ans ; gratuit pour les plus jeunes enfants). Pour plus de deux trajets dans la journée, achetez un Day Ticket (4 £ pour un adulte ; 8,50 £ pour une famille de deux adultes et jusqu’à trois enfants. Ne comprend pas les trajets jusqu’à l’aéroport) ou un Network Day Ticket (9 £), qui permet en outre de prendre le tramway jusqu’à l’aéroport.

Si vous restez plusieurs jours à Édimbourg, la Ridacard vous permettra de voyager partout, en bus et en tram, et même la nuit (à partir de 18 £ pour une semaine ; tarif étudiant15 £).

Le tramway

Le nouveau tramway d’Édimbourg (www.edinburghtrams.com) dessert une quinzaine d’arrêts entre l’aéroport et York Place, via les gares d’Édimbourg, Haymarket et Princes St. Les tarifs sont les mêmes que ceux des bus ; le trajet jusqu’à l’aéroport coute 5,50 £. Les billets sont en vente dans les guichets automatiques des stations de tramway et à bord des bus Lothian (où il vous faudra faire l’appoint).

Le taxi

Les taxis sont facile à trouver et acceptent jusqu’à cinq personnes, ce qui les rend avantageux pour les trajets de nuit, par exemple. Laissez environ 10 % de pourboire.

La voiture

La circulation à Edimbourg est généralement assez fluide, mais la plupart des places de stationnement sont réservées aux résidents. Les parkings coûtent à partir de 4 £ pour deux heures. Pour louer une voiture, il faut avoir 21 ans minimum. Les loueurs de l’aéroport sont un peu moins chers que les agences du centre-ville.

Le vélo

Édimbourg possède un certain nombre de loueurs de vélos, un bon réseau de pistes cyclables et de nombreux espaces verts. N’oubliez pas cependant que la vieille ville est bâtie sur plusieurs collines !

Pour en savoir plus : VisitScotland

Commandez des livres sterling en ligne