Achetez
Home hero arrow

New York, New York !

Magnétique, trépidante, bourdonnante, la Grosse Pomme n’en finit pas de captiver ses visiteurs, qu’ils la découvrent pour la première fois ou qu’ils y reviennent sans se lasser – car on n’a jamais fini de l’explorer.

Les cinq visages de la ville

Les cinq visages de la ville

Manhattan, l’île-lumière, scintille dans la nuit de tous ses gratte-ciel – le Chrysler Building, l’Empire State Building – et des néons multicolores de Times Square et Broadway. De l’autre côté de l’East River, l’ambiance de village branchée et bohème de Brooklyn attire les artistes et les jeunes familles. Queens abrite une mosaïque d'ethnies et autant de restaurants cosmopolites. On met le cap sur Staten Island par un ferry qui frôle la Statue de la Liberté ; sa longue promenade au bord de l’océan ne manque pas de charme. Le Bronx abrite le Yankee Stadium, le plus grand zoo urbain du monde, et un quartier italien authentique et chaleureux autour d’Arthur Avenue.

Petit parcours new-yorkais

Petit parcours new-yorkais

Découvrez des musées exceptionnels, qu’il s’agisse du MoMA, du Guggenheim, du Metropolitan Museum ou du musée d'Ellis Island, la mémoire de 10 millions de migrants. Promenez-vous dans Central Park, le poumon de la ville, au milieu des joggeurs et des écureuils. Musardez dans Chinatown, SoHo, Greenwich Village et l’East Village, entre épiceries exotiques, galeries d’art et boutiques de créateurs. Franchissez le pont de Brooklyn pour admirer la vue iconique sur Manhattan. Assistez à une messe gospel à Harlem, une comédie musicale à Broadway, un opéra au Met ou un match de base-ball au Yankee Stadium. Enfin, recueillez-vous dans l’émouvant jardin du souvenir à l’ombre du One World Trade Center, le plus haut gratte-ciel du continent américain.

New York par le menu

New York par le menu

Dans cette capitale gastronomique, toutes les cuisines sont représentées, de la cuisine de rue (street food), vendue par des camions ambulants, aux restaurants exclusifs de la nouvelle génération de chefs où le montant de l’addition est inversement proportionnel au contenu de l’assiette. On peut s’offrir un tour du monde culinaire, des pizzas napolitaines aux bagels et autres spécialités juives des authentiques delicatessen new-yorkais, en passant par les restaurants grecs, mexicains, japonais, coréens, vietnamiens… Et puis ne quittez pas New York sans avoir sacrifié à la tradition incontournable du brunch du week-end, accompagné d'une coupe de champagne ou d'un cocktail.

Budget

Les Américains utilisant moins les pièces que les billets, vous aurez toujours une liasse de dollars dans votre portefeuille.

Le pourboire est une pratique courante dans tous les États-Unis : au restaurant notamment, pensez à ajouter 15 à 20 % à votre addition.

Voici une idée de quelques prix :

Une petite bouteille d’eau minérale – 1,50 €

Une bière pression – 5,50 €

Un repas dans un restaurant bon marché – 10 €

Un repas dans un restaurant de moyenne gamme – 15 à 20 €

Un cappuccino – 3,80 €

Un ticket de métro – 0,90 €

Commandez des dollars américains en ligne.

Si vous préférez ne pas vous déplacer avec trop d’argent liquide, pensez à notre carte prépayée Cash Passport™. Elle permet de retirer des espèces aux distributeurs et de régler vos achats sans frais dans tous les points de vente porteurs du logo MasterCard.

Dollars américains

Se déplacer à New York

En métro

Le réseau est très étendu et fonctionne 24h/24. Attention, il existe deux types de métros : omnibus ou express. Achetez une carte magnétique rechargeable (MetroCard) pour passer dans les tourniquets automatiques. Le tarif de base reste le même quelle que soit la distance. Les forfaits hebdomadaires (7-day unlimited) sont avantageux. Les enfants de moins de 1,10 m voyagent gratuitement dans le bus et le métro.

En autobus

Les cartes MetroCard sont valables également dans les bus. Sinon, il vous faudra avoir la monnaie exacte. Plus agréables mais plus lents et moins fréquents que le métro, les bus circulent aussi 24h/24. Ils s’arrêtent plus ou moins tous les deux blocs.

Pour toute information concernant le métro et les bus, consultez le site de la Metropolitan Transportation Authority

En bateau

Ce moyen de transport se développe de plus en plus avec la création de nouvelles lignes. Au départ de Lower Manhattan, le Staten Island Ferry (gratuit) circule 24h/24, et le East River Ferry dessert Brooklyn et Queens.

En taxi

Ils sont jaunes à Manhattan et verts dans les autres boroughs. Bien qu’ils pullulent, vous aurez du mal à en trouver entre 16 h et 18 h. Les prix sont majorés tous les jours de 20 h à 6 h (et en semaine de 16 h à 20 h). Tous les taxis sont équipés de terminaux de cartes de paiement. N’oubliez pas d’ajouter 15 à 20 % de pourboire.

La voiture

C’est un moyen de transport vraiment déconseillé dans New York, où l’on ne peut ni circuler ni se garer. Les parkings sont hors de prix, et les amendes sont salées (notamment, si vous vous garez devant une bouche d'incendie).