Achetez
Home hero arrow

Les Noëls insolites du monde entier

En Angleterre

En Angleterre

Outre-Manche, on a coutume de laisser devant la cheminée un petit verre de whisky accompagné d’un mince pie (tartelette aux fruits secs) pour Father Christmas et une carotte pour ses rennes, avant d’aller se coucher. Le 25 au matin, les enfants trouveront au pied de leur lit une chaussette géante remplie de menus cadeaux et de bonbons. Avant la sacro-sainte dinde farcie, on tire les crackers avec ses voisins de table : ces pochettes-surprise explosives contiennent un pétard, une devinette, une babiole et une couronne en papier de soie dont tout le monde s’empresse de se coiffer. Quant à l’incontournable pudding, confectionné plusieurs semaines à l’avance, on y cache une pièce d’argent qui garantira chance et prospérité à qui la trouvera.   

Achetez des livres sterling
Au Pays de Galles

Au Pays de Galles

Non loin de là, dans le sud du Pays de Galles, quelques villages perpétuent toujours la surprenante tradition de Mari Lwyd : une personne se déguise en cheval fantôme à l’aide d’un drap blanc et d’un crâne de cheval agrémenté de rubans multicolores. Un groupe de joyeux lurons mené par l’étrange créature va frapper aux portes de maisons et des pubs en chantant et en récitant des poèmes, pour qu’on les invite à boire et à manger.

Achetez des livres sterling
En Catalogne

En Catalogne

Dans cette province d’Espagne, chaque famille récupère une bûche de bois pour faire son Tió de Nadal (bûche de Noël), ou Caga Tió. On y creuse une cavité, on y peint des yeux et une bouche et on la coiffe d’un bonnet rouge. Tout au long du mois de décembre, on la « nourrit » de friandises. La veille de Noël, les enfants frappent la bûche jusqu’à qu’elle « défèque » (caga) les bonbons, les noix et les tourons dont elle est remplie.

Au Mexique

Au Mexique

La semaine du 16 au 24 décembre est marquée par les posadas. Des groupes vont de porte en porte en chantant des chants de Noël mexicains, imitant le périple de Marie et Joseph qui se firent éconduire de toutes les auberges de Bethleem avant de se réfugier dans une étable pour donner naissance à Jésus. Les fleurs de Noël - des poinsettias rouges – sont omniprésentes. Le jour de Noël, les enfants font exploser à coups de bâtons des piñatas remplies de friandises. Ils ne recevront leurs cadeaux, apportés par les Rois mages, que le 6 janvier.

Achetez des pesos mexicains
En République tchèque

En République tchèque

Le Noël tchèque est particulièrement riche en traditions et en superstitions. Le 24 décembre, on est censé jeûner. Cela permettra peut-être d’apercevoir dans le ciel, au milieu des étoiles,  un petit cochon d'or… qui portera chance. Un des rituels tchèques les plus populaires est le rituel du soulier. Les femmes célibataires se placent le dos tourné à une porte et jettent une chaussure par-dessus leur épaule. Celles dont la chaussure pointe vers la porte se marieront dans l’année – sinon, les voilà reparties pour une année de célibat. 
Pour le repas de Noël, la carpe remplace notre dinde : on la laisse barboter dans sa baignoire en attendant de la cuisiner. Si l’on subtilise une écaille de la carpe de Noël et qu’on la range dans son porte-monnaie, on ne manquera pas d’argent dans les mois qui viennent. Une fois assis pour le repas de fête, mieux vaut ne pas se lever, sous peine de tomber malade et même de mourir dans l’année. Heureusement cela ne s’applique pas à la maitresse de maison, qui se voit condamnée à faire le service !

Achetez des couronnes tchèques