Achetez
Home hero arrow

Voyage étudiant

Si vous vous apprêter à effectuer un voyage étudiant, nous vous conseillons de lire le récit de voyage de Rebekah Mulholland, une écrivaine australienne résident à Londres qui vous racontera ici son voyage et toutes les astuces qu’elle a apprise lorsqu’elle n’avait que 18 ans. Suivez le guide !

Voyager avec un budget limité

J’étais une jeune aspirante journaliste lorsque je suis partie découvrir le monde. Je n’avais presque pas d’argent en poche et je passais plus de temps à lire des guides de voyage plutôt que de réviser mes cours. L’université devenait pour moi un enchaînement continu de cours et d’essais à écrire la nuit. Pourtant je me souviens très bien du moment où mon rêve de voyage tropical est devenu réalité.

Je voyais une amie avant une lecture et elle me demanda si je voulais partir dix jours en Thaïlande. Un voyage entre filles avec rien d’autre que les plages, le sable et des saveurs inconnues partout. Et aussi beaucoup de cocktails. J’avais beau être partante, il n’y avait aucun moyen de réunir l’argent nécessaire. Les quelques économies que je mettais de côté chaque mois avec mon job à mi-temps n’étaient clairement pas suffisantes. Et avec les cours difficile de faire plus d’heures !

« C’est 400 Dollars l’aller-retour » me dit-elle. Et d’un coup, tout devenait moins impossible.

Je lui dit alors que j’avais tout juste le budget pour le billet d’avion mais j’avais aussi besoin de savoir si j’avais assez de temps pour mettre plus d’argent de côté.

Astuces Travelex

Pensez à réserver vos vols (très longtemps) à l’avance. En plus de payer moins cher, cela vous laissera le temps de vous préparer, d’économiser plus d’argent et de faire monter l’excitation !

Après avoir réservé nos billets en lignes, nous avons réservé nos nuits et les vols de correspondances avec un agent de voyage qui était une vraie pépite. Le voyage était taillé sur-mesure pour rentrer dans nos budgets. Parfait !

Ce que vous devez emporter

J’avais seulement un sac à dos avec moi. J’ai pris trois tenues, dont un de maillots de bains (ça compte non ?), mon porte-monnaie, du cash, mon passeport, des médicaments et un Cash Passport Travelex. J’ai aussi emporté un chapeau avec moi dans l’avion et prévu d’acheter le reste de ce dont j’avais besoin une fois sur place. Tout ce qu’il nous restait était de ne pas rater nos avions. Le compte à rebours avait déjà commencé et il ne restait plus que quelques mois avant le grand départ !

Astuce Travelex

Le Cash Passport vous permet de gérer votre budget plus facilement. Vous n’avez qu’à créditer ou recharger en ligne votre carte prépayée pour l’utiliser partout où les cartes Mastercard sont acceptées.

Une fois arrivées à Koh Samui en Thaïlande nous étions surpris de voir que notre lieu d’hébergement n’était pas propre et spacieux mais littéralement incroyable ! Notre bungalow privé était en plein milieu de la plage et nous avions même des lits à baldaquins ! C’était un havre de paix à l’écart des rues surchargées aux environs. La piscine quand à elle était parfaite pour quelques longueurs post-océan. L’hôtel servait aussi le petit-déjeuner tous les matins, tout était inclus. Pensez y en réservant votre hôtel. Cherchez des établissements incluant le petit-déjeuner si bien que quoi qu’il arrive, vous aurez toujours un repas sur lequel compter !

Astuce Travelex

Choisissez une destination où vous pourrez profiter au mieux de votre argent. Pensez au Japon, à la Thaïlande ou à l’Amérique du sud qui ont des taux très intéressants vis-à-vis de l’Euro.

En tant qu’étudiante en Australie, flamber mon budget dans un restaurant avec entrée, plat et dessert relevait du fantasme. Mais en Thaïlande c’était le moment ou jamais ! Le taux de change pour le Dollar Australien (tout comme l’Euro) était très avantageux vis-à-vis du Baht si bien que mon budget ultra serré était devenu une vraie cagnotte pour ne jamais refuser un détour. Nous avons fait tous les marchés et acheté des sarongs traditionnels d’une couleur différente pour tous mes amis en Australie. Nous sirotions des Pina Coladas sur la plage en dégustant des plats qui nous étaient complètement inconnus. Sans compter les massages tous les jours et les quelques brasses dans l’océan chaque matin. Et finalement, je pouvais profiter d’une entrée, d’un plat et d’un dessert à chaque repas comme de quelque chose de normal. Bref, j’ai tout dépensé.

Le voyage d’une vie

Je peux vous dire sans aucun doute que c’est ce premier trip si loin de chez moi qui m’a donné envie de faire du voyage mon métier et ma première passion. Prenez donc soin de ces quelques conseils. Mélangez-les à un peu de détermination, d’organisation et de débrouillardise pour faire d’un voyage étudiant le voyage dont vous vous souviendrez toute votre vie.

Et si vous avez d’autres conseils que j’ai oubliés ici, n’hésitez pas à les partager !

Et surtout, faîtes bon voyage !